Octobre Rose : ma peau aussi souffre du cancer, comment l’aider ?

. 3 minute lire

Pendant le cancer, les femmes ont tendance à oublier leur routine beauté alors qu’elles se sentent si affaiblies. Pourtant, elle permet de renforcer l’estime de soi et de mieux vivre la maladie. Quelques conseils pour protéger sa peau des effets du cancer.

Chimiothérapies, radiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie… Les progrès de la médecine sont sans pitié avec le cancer. Tous les moyens sont bons pour vaincre la maladie et sauver les vies si précieuses des patients. Malgré tout, ces nouvelles voies thérapeutiques apportent aussi leurs lots d’effets indésirables sur l’organisme, et notamment sur la peau. On peut alors éprouver des difficultés à affronter le regard des autres, et du sien. Cela peut aussi conduire à vouloir suspendre son traitement. L’estime de soi est donc essentielle pour garder le moral et être plus combatif. Depuis de nombreuses années, le centre thermal La Roche-Posay s’engage à prendre soin de la peau des patients atteints du cancer en limitant ou retardant les éventuels effets secondaires et en améliorant leur confort quotidien, avant, et après les traitements. Découvrez les conseils de leurs experts santé.

Hydratation sans modération

Près de 2 patients sur 3 ressentent des effets secondaires cutanés après des traitements contre le cancer. Pourtant, préserver son apparence est une façon de se réconcilier avec son corps malmené. « La peau est ce que nous voyons en premier et ce qui impacte le plus l’estime de soi », analyse Marion Alves De Oliveira, responsable des relations médicales en oncologie pour la Roche-Posay. Inconfortable, voire rugueuse au toucher, la peau a tendance à tirailler, démanger et irriter. Pensez à nettoyer le visage matin et soir avec un nettoyant doux, hypoallergénique. Usez et abusez des crèmes et baumes hydratants adaptés à votre peau fragile, et soyez attentifs à vos extrémités (pieds, mains et lèvres). Ils sont moins riches en substances grasse protectrices. Si possible, misez sur un masque hydratant pour votre visage une fois par semaine. En le laissant reposant une trentaine de minutes, il apaisera les tiraillements.

Préférez les douches aux bains

Aux gels douches classiques, privilégiez les savons (type syndet) ou les huiles lavantes non parfumées. Rincez-vous délicatement à l’eau tiède. Elle sera moins irritante que l’eau chaude. Puis séchez votre corps avec une serviette douce et moelleuse. Les experts La Roche-Posay préconisent une douche rapide plutôt qu’un bain chaud. Il pourrait provoquer des démangeaisons. Hydratez votre peau dès la sortie de la douche. Prudence, en cas de cancer du sein, les crèmes à base d’hormones sont contre-indiquées.

Pas de crème avant la séance de radiothérapie

Durant la séance de radiothérapie, sachez que votre peau doit être propre et sèche. Mieux vaut ne pas appliquer de crème avant la séance. Néanmoins, vous pourrez appliquer un baume hydratant à l’issue du rendez-vous. Consultez votre médecin pour savoir quels produits et quels soins vous pouvez utiliser sur les zones irradiées. Après la séance, il est probable que votre peau soit échauffée de rouge. N’hésitez pas à avoir recours au brumisateur d’eau juste après ! Apaisante et adoucissante, c’est le soin idéal pour les peaux sensibles. Aussi utile en cas de coup de chaleur.

Gare aux effets du soleil

Les traitements contre le cancer augmentent la sensibilité de la peau face aux rayons ultra-violets. Si vous ne pouvez pas éviter le soleil, une crème solaire d’indice SPF élevé sera votre meilleure amie. De ce fait, jusqu’à la fin des traitements, il est important d’utiliser une protection solaire contenant des filtre anti-UVA et anti-UVB. Huile solaire, crème, ou gel, à vous de choisir. éviter

Des antioxydants dans l’assiette

En plein traitement, votre peau est moins résistante. C’est normal. En plus de la routine beauté, recomposez votre assiette. Mettez-y de la couleur : fruits et légumes de saison pour faire le plein d’antioxydants, de protéines et calcium. Pensez aussi à ingérer deux à trois carrés de chocolat noir chaque jour pour leur teneur en magnésium…et pour votre plaisir aussi !

N’oubliez pas vos ongles

Sous l’effet des thérapies, vos ongles ne sont pas épargnés. Ils sont susceptibles de devenir cassants, décolorés et plus vulnérables. Pour commencer, soyez rassurées : ces agressions sont sans gravité et disparaîtront quelques mois après la fin des traitements. En attendant, adoptez les bons gestes : un soin chez une manucure/pédicure avant le début des thérapies. Le temps des traitements, limez vos ongles, mais pas trop courts ! Evitez aussi d’arracher les petites peaux, et surtout, ne rongez pas les ongles. Hydratez les contours à l’aide d’une huile ou crème adaptée. Côté vernis, privilégiez les produits contenant du silicium. Ils renforceront vos ongles. Veillez à utiliser un dissolvant sans acétone.

La Roche-Posay est engagée en oncologie depuis une dizaine d’années, lorsque sa cure a obtenu l’indication post-cancer et l’agrément de la Sécurité social pour traiter les effets secondaires et cutanés des traitements.

Retrouvez vos soins sur laroche-posay.fr dans l’espace « Ma peau pendant un cancer »