Mon enfant a un ami imaginaire, dois-je consulter ?

. 3 minute lire

Depuis un certain temps, votre enfant ne jure plus que par ce nouvel ami. Il passe ses après-midi avec lui, vous en parle constamment, et partage même ses jouets préférés. Seul bémol : cet ami n’existe pas…si ce n’est dans la tête de votre loulou ! Comment réagir face à ce comportement déroutant ? Réponses de psy.

Il s’invente un ami pour combler un vide ? A-t-il simplement une imagination débordante ? Aime-t-il mentir ? En tant que parent, le nouvel ami de votre progéniture suscite un flot de questions. Pourtant, il semblerait qu’il n’y ait pas lieu de s’angoisser. L’ami imaginaire est une sorte de rite de passage dans la vie d’un enfant. D’après Isabelle Filiozat, psychothérapeute et auteure du livre Il me cherche !(éd. JC Lattès), deux enfants sur trois auraient un ami imaginaire avant 7 ans. Mais comment expliquer ce phénomène ? Les parents, doivent-ils jouer le jeu ? Ou mettre fin à cette mascarade ? La spécialiste nous éclaire.

Des limites floues entre réel et imaginaire

« Jusqu’à 7-8 ans, un enfant ne fait pas encore la différence entre réel et imaginaire, précise Isabelle Filliozat dans son ouvrage. Les histoires inventées de toutes pièces par l’enfant auront le même niveau de réalité que le réel à ses yeux ». Il ne s’agit donc pas d’un mensonge. « Les plus petits inventent des jeux, créent des mots, ou donnent vie à des amis imaginaires de la même manière que nous, adultes, racontons des histoires lorsque l’on se plonge dans un roman. On s’identifie aux personnages et on se sent moins seul », analyse la psychothérapeute. Et selon elle, ce comportement est tout ce qu’il y a de plus normal : avant 7 ans, deux enfants sur trois auraient un ami imaginaire. Ce compagnon aura un prénom et votre enfant peut parfois même vous le décrire. Si cela peut sembler déroutant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cet ami représentera « une projection de certaines parties de l’enfant. Il les voit comme extérieures à lui,ajoute la psy. Il les intègrera peu à peu comme différentes composantes de sa personnalité. C’est ainsi que l’ami peut avoir peur du noir, où être très jaloux. Il va libérer votre enfant de certains sentiments ».

L’ami imaginaire permet de concrétiser certains interdits

Votre enfant pourra aussi exprimer un désir par son personnage. Il vous parlera des envies de son ami, comme s’il était réel. Parallèlement, votre enfant pourra aussi avoir tendance à accuser son nouvel ami de ses propres bêtises. Ce dernier permet au tout petit d’exprimer ses pulsions habituellement proscrites. Ne vous étonnez pas non plus de voir votre enfant sermonner son compagnon parce qu’il a « encore renversé son verre d’eau ».

Faut-il consulter ?

Les amis imaginaires font souvent leur apparition entre 3 et 5 ans. Ils vont s’installer dans la vie de votre enfant pendant quelques mois. Il n’a, à première vue, pas lieu de s’angoisser. En revanche, si votre enfant en parle trop souvent, s’il n’a pas de « vrais » copains, ou s’il vous dit que son ami lui veut du mal, il sera utile de vous faire aider par un professionnel de la petite enfance. Votre enfant traverse peut-être un passage anxieux.

Quelle attitude adopter ?

Isabelle Filliozat préconise d’accueillir l’éventuel ami de la même manière que nous le ferions avec son ours en peluche ou sa poupée. Même si cela peut paraître déstabilisant. N’hésitez pas à l’utiliser pour évoquer certains sujets sensibles avec votre enfant : « Qu’est-ce qu’il en pense ton ami quand il nous entend nous disputer papa et moi ? ». Et si votre enfant se sert de son ami imaginaire pour transgresser certaines règles, montrez-lui que vous n’êtes pas dupe. Vous êtes conscient que c’est bien lui qui a fait la bêtise. Rappelez-lui les règles… que lui ET son ami doivent respecter. Enfin, quoi qu’il advienne, ne bannissez pas ce compagnon de sa vie. Même si l’imagination de votre enfant vous désarme, ne détruisez pas son rêve. Les adultes ont perdu leur ami imaginaire depuis longtemps et sont donc incapable de le verbaliser. Mais ce petit monde féerique et magique permettra à votre enfant de mieux appréhender la réalité.

Le comportement de votre enfant vous inquiète ?

HelloConsult, première plateforme de téléconsultation en France, vous permet de trouver rapidement un pédopsychaitre capable de suivre votre enfant et de vous donner des réponses. La consultation se fait en ligne, quand vous le voulez, de façon simple et sécurisée.

Trouvez un(e) psy Consultez un autre professionnel