Migraine : dois-je consulter ?

. 2 minute lire

« Prends un doliprane et ça ira mieux », « repose toi un peu plus », « sois patient, ça passera »… Ils sont 8 à 10 millions de Français migraineux à entendre ces phrases et à souffrir en silence. Et la plupart d’entre eux pratiquent l’automédication. Pourtant, traiter ses migraines sans suivi médical est risqué à long terme.

La migraine est due à une dilatation et une inflammation des vaisseaux sanguins, qui se trouvent au niveau des méninges. Elle survient par une douleur d’un seul côté du crâne et peut provoquer une impression de sentir des battements de cœur dans la tête. Dans les cas extrêmes, elle peut générer des nausées, troubles visuels et sensibilité au bruit et à la luminosité. Une crise peut durer entre 4 et 72 heures et peut survenir à tout moment. Il est bon de savoir que 60 % des migraineux ont un ascendant qui l’était. Malheureusement, dans la majorité des cas, le sujet qui souffre ne consulte pas. En France, la migraine est souvent considérée comme une affection bénigne. En particulier par ceux qui ne les subissent pas. Ainsi, 80 % des migraineux se soignent seuls. A tords. Il est bon de consulter un spécialiste lorsque les maux viennent entraver la qualité de vie.

Les risques de l’automédication

Consommer des médicaments pour traiter ses migraines, et ce, sans suivi médical représente un risque selon des spécialistes. Selon le Dr Michel Lanteri-Minet (CHU de Nice), « l’abus d’antalgique peut conduire à des céphalées chroniques secondaires et à un risque d’insuffisance rénale avec les anti-inflammatoire ». Et malheureusement, de nombreux migraineux préfèrent pratiquer l’automédication, plutôt que consulter un spécialiste. Par ailleurs, vos amis seront les premiers à prodiguer des conseils et médicaments. Toutefois, attention, les migraines varient d’une personne à l’autre. Un médicament efficace chez un sujet peut être sans effet chez un autre. Une consultation médicale devient donc indispensable pour confirmer le diagnostic de la migraine et tenter de trouver le traitement adapté à vos besoins.

Qui consulter ?

Si les migraines deviennent récurrentes ou insurmontables, il est bon de consulter son médecin généraliste dans un premier temps. Il pourra entreprendre un éventuel traitement. Et si le programme prescrit par le généraliste ne porte pas ses fruits, il convient de consulter un spécialiste. D’après le Dr Valérie Domingo, neurologue, « la migraine est une maladie qui se traite très bien, à condition de prendre des médicaments qui marchent ». Or, selon elle, les médecins généralistes sont parfois insuffisamment formés concernant cette pathologie qui peut s’avérer complexe. Un spécialiste pourra, quant à lui, effectuer un bilan complémentaire et mettre en place un traitement de fond. Les neurologues sont, en principe, les plus aptes pour prendre en charge les migraines.