Manger mieux pour affronter l’hiver !

. 3 minute lire

Les premières fraîcheurs à peine arrivées, l'été nous semble déjà si loin! Alors que les journées raccourcissent, il est grand temps de préparer son corps à l'hiver. Misez sur l'alimentation. Votre assiette vous aidera à vous prémunir contre les virus et le grand froid. Quelques conseils.

Cet hiver, pas question d’enchaîner les rhumes et coups de fatigue. Si vous avez déjà pensé à vos chaussettes en laine et manteaux molletonnés, ils ne remplaceront pas votre assiette. Pour vous rebooster et vous protéger des coups de froid, l’alimentation joue un rôle de choix. En suivant nos astuces, vous devriez affronter l’hiver comme un chef.

On ne saute pas les repas

Pour éviter les petits désagréments de l’hiver, évitez de sauter les repas. Votre organisme aura besoin d’énergie pour affronter les premiers coups de froid. En sautant le déjeuner, vous affaiblirez votre corps et serez plus sensible face aux virus qui traînent. Votre organisme devra alors puiser dans vos réserves. Si toutefois, il vous arrive d’avoir envie de grignoter entre les heures de repas, privilégiez une collation ou un fruit.

On fait le plein de fruits et légumes de saison

Riches en vitamine C, les fruits et légumes colorés vont s’avérer précieux pour votre système immunitaire. En plus de leurs propriétés antioxydantes, ils vont contribuer à freiner le vieillissement de vos cellules et stimuler les défenses immunitaires de votre corps. Le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste*, préconise de démarrer la journée par un grand verre de jus d’orange frais. Vous aurez déjà atteint 70 % de votre besoin quotidien en vitamine C ! Pour booster votre système immunitaire et le protéger des aléas de l’hiver, la nutritionniste recommande aussi les choux crus, le radis noir, la courge ou encore les poivrons. Misez aussi sur les kiwis et fruits exotiques. Ils vont procureront tonus et vitalité.

Une cure de vitamine D

En hiver, tournez-vous vers des aliments riches en vitamine D, qui viendront compenser avec l’absence de soleil. Lors de la saison hivernale, 80 % de la population en manque, et spécifiquement dans le nord de la France, alerte le Dr Plumey. En plus de favoriser l’absorption intestinale du calcium et la fixation des os, la vitamine D joue également un rôle dans vos défenses immunitaires et dans la prévention des cancers. A défaut d’ensoleillement durant les longs mois hivernaux, la vitamine D peut tout à fait s’inviter dans votre assiette. Misez sur les poissons gras, qui en sont particulièrement riches. Une part de saumon, hareng ou sardine couvre 2 à 4 fois le besoin quotidien en vitamine D. N’hésitez pas à les associer à un filet de citron ou d’huile d’olive. Ils n’en seront que meilleurs.

On mange un peu de tout

Pour vous protéger des coups de fatigue et des virus, votre système immunitaire nécessite des apports variés et équilibrés. Des carences vont déséquilibrer votre organisme et le rendre vulnérable. Un manque de fer ou de magnésium va vous fatiguer, ce qui fera de vous la proie idéale des nombreux virus. Pour combler un éventuel manque de fer, privilégiez la viande rouge, les poissons, les légumes et fruits secs. En craquant pour du chocolat ou des légumes secs vous ferez le plein de magnésium.

On pense aussi à s’hydrater

Si le froid assèche et déshydrate, nous sommes trop nombreux à « oublier » de boire durant l’hiver. Même si votre corps ne semble pas le réclamer, il est important de vous hydrater autant qu’en saison estivale. C’est le moment de vous concocter des thés et infusions, à déguster bien au chaud sur votre canapé. Pourvus d’antioxydants, ils sont un bon moyen de s’hydrater durant la saison froide.

… et on se fait plaisir

Surveiller son alimentation n’est pas synonyme de frustration. Pensez à vous faire plaisir et à suivre vos envies et votre faim de temps en temps. Le moral aura un grand impact sur votre énergie et vos défenses immunitaires. Vos plats doivent avoir du goût, être colorés et surtout vous donner envie ! En cas de coup de mou, laissez-vous tenter par un morceau de chocolat ou un autre aliment que vous aimez. Et vous voilà armé pour l’hiver !

*A lire pour aller plus loin

Le Grand Livre de l’Alimentation, Dr Laurence Plumey, éd. Eyrolles

A lire aussi : 10 aliments à bannir pour retrouver la ligne