Les préservatifs, bientôt remboursés par la Sécurité Sociale

. 1 minute lire

Un pas de plus dans la prévention et la protection des Français, et en particulier, des plus jeunes. Aujourd’hui, Agnès Buzyn a annoncé le remboursement du préservatif masculin par la Sécurité Sociale à compter du 10 décembre 2018.

« J’annonce aujourd’hui que la Haute Autorité de santé a émis un avis favorable pour le remboursement d’une marque de préservatif à un coût très faible, a déclaré la ministre de la Santé aujourd’hui à l’antenne de France Inter et via son compte Twitter. On pourra maintenant aller voir son médecin et avoir des préservatifs remboursés sur prescription médicale ». Une mesure qui prendra effet à compter du 10 décembre prochain. L’Assurance Maladie prendra donc en charge certains préservatifs masculins. Pour Agnès Buzyn, cette annonce traduit la volonté de passer une nouvelle étape en faveur de la prévention et de la protection de tous les Français, et surtout les plus jeunes.

Plus de nouveaux cas de VIH chez les jeunes

Une déclaration qui tombe à point nommé. Quelques jours avant la Journée mondiale de lutte contre le VIH, la ministre de la Santé en a profité pour répondre à certaines questions concernant les cas de sida en France. Agnès Buzyn évoque une stabilité par rapport aux récents chiffres : 6000 nouveaux cas chaque année en France. « Il y a beaucoup de nouveaux cas chez les plus jeunes », a-t-elle estimé. La ministre indique 800 à 1000 nouveaux cas d’infection chez les jeunes de moins de 25 ans. Et pour cause, ces derniers utilisent souvent le préservatif pour leur premier contact sexuel, mais pas pour les actes suivants, s’avère-t-il. Un contexte qui semble alors propice à l’annonce du remboursement de ces contraceptifs.