Hiver : comment lutter contre les petits bobos ?

. 2 minute lire

Très propice aux infections, l’hiver est marqué par une nette augmentation des maladies respiratoires, digestives et ORL. Bronchites, grippes, gastro-entérites, rhinopharyngites … la liste est longue. Mais en prenant soin de vous, pas besoin de vous ruer chez le médecin. On vous présente notre plan d’attaque pour faire face à ce grand bain microbien.

Prenez soin de votre flore intestinale

Elle est votre meilleure arme pour lutter contre les microbes. Dans son livre Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé, Giulia Enders, docteur en médecine, explique que « la majeure partie (environ 80 %) de notre système immunitaire est localisée dans notre intestin. C’est là qu’a été montée la scène principale de notre Woodstock bactérien et quand on est un système immunitaire, on ne peut pas rater ça. Les bactéries se tiennent ici dans un réservoir circonscrit – la muqueuse intestinale – ne menaçant pas nos cellules puisqu’elles s’en tiennent à bonne distance ». Mais un intestin malmené ne peut plus jouer son rôle de filtre correctement. Bactéries indésirables et molécules polluantes ont alors tout le loisir d’agresser notre système immunitaire et de l’affaiblir. Donc, en hiver, on appelle les renforts : les probiotiques. Micro-organismes vivants qui restaurent l’équilibre de la flore intestinale, ils sont naturellement présents dans les yaourts et les laitages fermentés. Vous pouvez aussi vous en procurer en pharmacie.

La réponse est aussi dans votre assiette

On le sait, l’alimentation est un allié santé de choix ! Votre corps a besoin d’un carburant de bonne qualité pour affronter le froid et l’humidité. Veillez donc à bien équilibrer et à varier votre bol alimentaire pour booster votre système de défense. Cap sur la vitamine C, réservoir d’énergie dont nos globules blancs ont besoin pour renforcer notre organisme et vaincre virus et bactéries en tout genre. Poivrons, cassis, persil, kiwis, brocolis, fenouil et agrumes sont à consommer sans modération. Pour lutter contre les carences en fer et en magnésium - responsables de fatigue passagère en hiver - place à la viande rouge, aux fruits de mer, aux céréales complètes et au chocolat noir. Que les gourmands en profitent…

Adoptez les bons réflexes

Pour les combattre les petits bobos de l’hiver, commencez par vous laver les mains régulièrement. C’est le meilleur moyen de faire barrière aux virus. Le Docteur Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, mais aussi auteur de Prenez votre santé en main, a fait de la prévention son cheval de bataille. Selon lui, « on peut diminuer de 30 % le risque de contamination avec ce simple geste ». Evitez aussi les accolades et les poignées de main qui sont les premiers vecteurs de la gastro-entérite. Par ailleurs, manque de lumière et froid peuvent engendrer une dépression saisonnière et participer à la recrudescence des bactéries. Faites une cure de vitamine D en vous promenant aux heures les plus ensoleillées de la journée pour faire le plein de vitalité. Cela participera aussi à la remise en place de votre horloge biologique perturbée par des journées raccourcies. Enfin, il a été prouvé qu’un sommeil de qualité contribue à renforcer vos défenses naturelles.

Les maux de l'hiver s'acharnent sur vous ?

HelloConsult, première plateforme de téléconsultation en France, vous permet de trouver rapidement un médecin généraliste. La consultation se fait en ligne, quand vous le voulez, de façon simple et sécurisée.

Trouvez un médecin généraliste Consultez un autre professionnel

A lire pour aller plus loin

Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé, Giulia Enders, éd. Actes Sud

Prenez votre santé en main, Frédéric Saldmann, éd. Albin Michel