Enfant précoce : stop aux idées reçues !

. 3 minute lire

En France en moyenne, 1 élève par classe dispose d’un QI supérieur à 130. Ce qui correspond à 2,5 % de la population. Surdoués, précoces, hauts potentiels, supérieurs à la moyenne…Les termes pour qualifier ces enfants ne manquent pas. Il en va de même pour les idées reçues, elles foisonnent. A travers son livre, une psychiatre fait une mise au point sur la précocité intellectuelle.

Pas toujours décelés, souvent incompris…les enfants précoces vivent, en principe,  mal leur différence. « Ce sont des enfants curieux, à l’empathie et à la sensibilité exacerbée, affirme le Dr Gramond, psychiatre de l’enfant et de l’adolescent, au sein de son livre J’aide mon enfant précoce (éd. Eyrolles). Ils sont souvent créatifs, originaux mais aussi rigides d’esprit ». On imagine trop souvent, à tort, que les enfants surdoués ont une particularité que l’on voit comme une chance, un don de la nature. Mais pour le jeune, c’est surtout synonyme de difficultés. Il est alors important de les aider à comprendre qui ils sont en les accompagnant au quotidien. Pour commencer, il convient de faire le point sur certaines idées reçues.

Les enfants précoces obéissent toujours

En réalité, les enfants précoces ne pas des enfants modèles. « En consultation, je m’aperçois souvent que ces enfants adoptent des attitudes d’opposition et de provocation avec leurs parents voire leurs enseignants, confiait la psychiatre interrogée par Top Santé. Ils cherchent à tout prix à avoir raison. Cela peut aller jusqu’à de véritables réactions d’agressivité ». La cause ? Leur hyperémotivité qui les empêche de gérer leurs émotions.

Les enfants précoces sont les premiers à l’école

Un enfant à haut potentiel se doit d’exceller en classe, peut-on penser. Or, ce n’est pas aussi simple. « Un tiers de ces enfants sont en échec scolaire et ne font pas d’études secondaires, explique le Dr Gramond. Ils n’abordent pas les choses de la même façon que les autres, et ne sont pas adaptés au système classique ». En effet, de manière générale, les enfants précoces ont une intelligence et un mode de fonctionnement cognitif bien à eux. Ces derniers ont tendance à interpréter littéralement ce qu’on leur demande. Ils font parfois du hors sujet, en voulant répondre à une question au premier degré. « Une patiente m’a expliqué ne pas avoir su répondre à la question ‘Qu’est-ce que la rouille ?’, car elle pensait qu’on lui en demandait la formule chimique », confie la psychiatre. Enfin, les enfants précoces ont une grande tendance à décrocher rapidement. Leur capacité de concentration se trouvant mise à l’épreuve.

Ils prennent TOUT ce que l’on dit au premier degré

Les enfants précoces peuvent avoir beaucoup d’humour au contraire. « Ils sont à l’aise avec les adultes, ont un vocabulaire riche, élaboré, et très tôt, ils sont capables de faire des jeux de mots », confie la psychiatre. Cependant, attention, ils peuvent se montrer réellement susceptibles.

Ils ont confiance en eux

Au contraire, les enfants précoces ont bien du mal à gérer leurs émotions et ont souvent une mauvaise estime d’eux-mêmes. D’après le Dr Gramond, cela peut engendrer deux attitudes. « Ils peuvent avoir tendance à se dévaloriser, ou à l’inverse, ils peuvent donner une impression d’hyperconfiance en eux en se vantant. Mais il s’agit simplement de maladresse », poursuit le Dr Gramond.

Ils s’adaptent facilement

Les personnes intelligentes savent, en principe, s’adapter. On pourrait donc penser que les enfants précoces jouissent d’une capacité d’adaptation hors norme. Erreur. « Ils affichent très souvent une certaine rigidité de pensée, ajoute la psychiatre. S’ils ont l’habitude de prendre une douche à 18h, ils vivront mal le fait de la prendre à un autre moment ». Ils aiment autant que les règles soient respectées. Enfin, ils éprouvent souvent un grand sentiment d’injustice d’après l’experte.

A lire pour aller plus loin

J’aide mon enfant précoce, Dr Anne Gramond, édition Eyrolles

Article réalisé par Emmanuelle Jung, journaliste chez HelloConsult (helloconsult.com)

"Je pense que mon enfant est précoce"

HelloConsult, première plateforme de téléconsultation en France, vous permet de trouver rapidement un psychologue, pédiatre ou autre professionnel de santé capable de suivre votre enfant, et de vous orienter en tant que parent. La consultation se fait en ligne, quand vous le voulez, de façon simple et sécurisée.