Comment vaincre la solitude ?

. 3 minute lire

Un fléau encore mal connu, mais pourtant bien réel. En France, 5,5 millions de personnes souffrent de la solitude. Pour la 2èmeannée, une journée lui est consacrée. L’occasion de faire le point sur ce mal-être et de partager quelques pistes pour vaincre l’isolement.

La solitude est omniprésente si l’on en croit les récents chiffres communiqués par l’Association Astrée, qui s’engage depuis plus de 30 ans à lutter contre l’isolement. Pour la deuxième année, Astrée lance la journée mondiale des Solitudes le 23 janvier 2019, sous le patronage d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé.  Une cause qui semble mériter amplement de figurer parmi les journées mondiales. En France, 12 % de la population serait concerné par la solitude. Une étude réalisée par l’Institut BVA pour l’association Astrée apporte un nouvel éclairage sur ce fléau : « la solitude est un problème important pour 8 Français sur 10, c’est même une expérience familière pour 6 sur 10, partage Astrée dans un communiqué. Peu importe le niveau social, l’éducation ou même l’âge…La solitude concerne tout le monde ».

Quelles sont les principales causes de la solitude ?

Pour plus de la moitié des Français qui en sont victimes (58 %), c’est la mort qui est à l’origine de l’isolement. Le décès d’un conjoint ou d’un proche amène en effet bien souvent à se replier sur soi. Pour d’autres, c’est une séparation ou un divorce qui conduit à la descente aux enfers. Par ailleurs, les problèmes de santé amènent aussi certaines personnes à s’isoler. Elles sont 25 % à être concernées par ce cas. Enfin, le chômage ainsi que les difficultés financières conduisent aussi à la solitude. Il est, en effet, parfois difficile d’affronter le regard des autres lorsque l’on se sent en échec. Alors on préfère éviter les réunions, dîner, ou weekend… et toute activité impliquant une vie sociale.

Les jeunes, les plus touchés par la solitude

Selon l’étude communiquée à Astrée, ce sont les jeunes les plus touchés par la solitude (plus de 6 sur 10). Pour Ruben, âgé de 14 ans, c’est l’entrée au collège qui favorise l’isolement. « Au collège, ce n’est pas toujours facile de trouver sa place, surtout en 6ème quand on vient d’arriver. Il y a les nouveaux profs, les nouvelles matières et puis les devoirs et les nouveaux camarades, témoigne-t-il à l’association. Moi, je suis en 4ème. Quand les gens d’Astrée sont venus nous dire qu’on pouvait aider les 6ème, j’ai trouvé ça bien. Surtout, qu’il y en a plein qui ne disent rien alors qu’ils ont des problèmes ».

Quelques pistes pour vaincre la solitude

Nouez de nouvelles relations. Jetez-vous à l’eau et allez vers les personnes qui vous entourent. Au travail, pensez à profiter de vos pauses déjeuner pour échanger avec vos collègues. Peut-être vous vous découvrirez des passions communes, qui pourront donner lieu à des sorties le weekend.

Découvrez de nouvelles passions. Ecriture, peinture, décoration, musée, musique, sport… Ouvrez-vous à de nouvelles activités. En plus de vous apporter du réconfort, elle boostent la confiance en soi, et favorisent les rencontres et les nouvelles amitiés.

Parlez-en. Il est important de se libérer et de partager ses sentiments. Il est parfois dur de parler de sa solitude à un proche. C’est alors le moment de se tourner vers un professionnel de la santé. Psychologues, psychiatre ou encore psychanalystes sont des personnes neutres capable de vous écouter sans vous juger. Aussi, certaines associations, comme Astrée sont là pour mettre en relation bénévoles et personnes isolées.

La solitude vous pèse ?

HelloConsult, première plateforme de téléconsultation en France, vous permet de trouver rapidement un professionnel capable de vous aider et de vous écouter. La consultation se fait en ligne, quand vous le voulez, de façon simple et sécurisée.

Trouvez un(e) psychologue Consultez un autre professionnel