1 médecin sur 2 en burn out en France

. 2 minute lire

Ils consacrent leur vie à prendre soin de la nôtre. Pourtant, eux aussi peuvent être en grande souffrance. Une étude publiée début 2019 nous révèle que le burn out touche près d’un médecin sur deux. Ce fléau des temps modernes n’épargne décidément aucune profession…

On dit parfois que ce sont les cordonniers les plus mal chaussés. Ce ne sont pas les médecins qui diront le contraire, selon une étude. Publiée par deux psychiatres de l’Assistance publique- Hôpitaux de Marseille le 7 janvier 2019, cette enquête dévoile qu’un médecin sur deux souffrirait du burn out en France. Epuisement émotionnel, sentiment de déshumanisation, perte de satisfaction… Les symptômes sont multiples et se répandent dans les cabinets de nos médecins en France.

Qu’est-ce-que le burn out ?

Un burn out est une déconnexion entre le corps et l'esprit. Votre corps estime qu'il est temps de lâcher prise et votre tête lui dicte le contraire. « Les gens sont victimes d'incendie, tout comme les immeubles. Leurs ressources internes en viennent à se consumer comme sous les flammes ne laissant qu'un vide immense à l'intérieur », explique Herbert Freudenberger, premier psychanalyste à décrire le burn-out. Il est bon de ne pas faire l’amalgame avec la dépression. Une personne dépressive est consciente de son état. Le temps lui semble interminable, contrairement à une personne en chemin vers un burn-out. Cette dernière ne voit pas venir ce syndrome et manque crucialement de temps pour appliquer tout ce qu'elle a à faire. Un burn-out peut survenir si vous subissez des pressions au travail, au sein de votre famille ou suite à un événement inattendu.

La faute aux manques de moyens financiers et de personnel médical

En ligne de mire du burn out dans l’univers médical : les jeunes médecins et les urgentistes. Pour arriver à de tels résultats, les professionnels de santé ont recoupé les résultats de 37 études scientifiques, menées dans des hôpitaux français entre les années 2000 et 2017. 15 183 cas de médecins français ont été étudiés. Les médecins multipliant les gardes de nuit sont les plus touchés par le burn out. Une situation que l’étude explique par le manque de moyens alloués, d’ordre financier et de ressources humaines. Le rythme de travail à horaires décalées ainsi que les relations de plus en plus conflictuelles avec les patients sont aussi à l’origine d’épuisements professionnels.

Retrouvez nos pistes pour prévenir le burn out

Vous pensez être au bord du burn out ?

HelloConsult, première plateforme de téléconsultation en France, vous permet de trouver rapidement un psychologue capable de vous accompagner dans votre psychothérapie afin de vous aider à prevenir le risque de burn out, ou à vous en sortir. La consultation se fait en ligne, quand vous le voulez, de façon simple et sécurisée.

Trouvez un(e) psychologue Consultez un autre professionnel